CAFMET WEBINARS

Register now !

*(Fill in the registration form for receiving your free access code)

  • Le 3ème CAFMET webinar - the 30 mars 2021 de 15h00 à 17h00, concernera «la Métrologie au service de l’Intelligence Artificielle».
  • Le 4ème CAFMET webinar - the 22 avril 2021 de 15h00 à 17h00, concernera «les Infrastructures Qualité et Métrologie en Afrique».
  • Le 2ème CAFMET webinar - the 25 février 2021 de 15h00 à 17h00, concernera «l’Accréditation des organismes au TUNAC».
  • The 1st webinar du CAFMET sur « le Système International des Unités, le SI », s’est déroulé le 26 janvier 2021 de 14h00 à 16h00.

 

The 30 mars 2021 de 15h00 à 17h00, le 3ème webinar du CAFMET, organisé en collaboration avec Deltamu, concernera la

« Métrologie au service de l’Intelligence Artificielle »

Il sera animé par Jean-Michel POU (Deltamu, France).

En bref…

Les questions liées aux raccordements périodiques aux étalons internationaux, à la conformité des instruments de mesure et aux incertitudes de mesure sont désormais au cœur du métier des métrologues industriels.

L’industrie s’intéresse désormais, et toujours un peu plus chaque jour, à la digitalisation. Au cœur de l’industrie du futur, à savoir l’industrie 4.0, cette « digitalisation » semble promettre des gains de productivité importants, en utilisant les « Big Data » pour alimenter les algorithmes de l’Intelligence Artificielle (I.A). Cette I.A devrait nous aider à mieux comprendre nos procédés afin d’atteindre le Graal du « zéro défaut » et du « bon du premier coup ». Voilà des objectifs parfaitement en phase avec la question cruciale actuelle d’une meilleure gestion des ressources, énergétiques ou des matières premières : « Faire au juste nécessaire ».

Pour que les algorithmes de l’I.A donnent le meilleur d’eux-mêmes, les « Big Data », données qualifiées d’or noir du XXIème siècle, doivent être fiables. Or, dans le monde industriel, les données sont essentiellement des mesures et, comme tous les métrologues le savent, les mesures ne sont pas justes. Les incertitudes de mesure sont indispensables pour qualifier les données. On sait les évaluer et les quantifier, mais comment les utiliser dans ce nouveau champ d’application (l’I.A) qui ne sait pas les prendre correctement en considération ? La véracité des données est en effet un préalable aux Big Data, le 4ème des « 4V » (Volume, Variété, Vélocité et Véracité). Quel impact sur le métier et les compétences du « métrologue 4.0 » ?

Depuis sa création en 2005, le CAFMET se donne pour mission de promouvoir les meilleures pratiques en matière de métrologie et de qualité. Il s’attache également à réaliser une veille technologique pour garantir une information actualisée. Le CAFMET s’inscrit résolument dans cette mission en proposant, en partenariat avec la société Deltamu, ce webinar gratuit au cours duquel les conférenciers présenteront les enjeux de l’I.A dans le monde industriel et le rôle que la métrologie doit désormais y jouer.

En avant-première, il sera question de présenter la création d’une nouvelle licence « Data analyst industriel », co-construite par l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar au Sénégal, l’Institut National Polytechnique Houphouët-Boigny en Côte d’Ivoire et SIGMA Clermont-Ferrand en France. Cette licence ouvrira ses portes en mode « 100% digital » pour la partie des cours théoriques dès septembre 2021.

Biographie de l’intervenant :

Jean-Michel POU

Après 10 ans dans un laboratoire d’étalonnage, passant du poste de technicien d’étalonnage à responsable d’accréditation COFRAC puis directeur général, Jean-Michel POU décide de créer en 1998 sa propre société. Deltamu s’inscrit depuis toujours dans une vision de la métrologie très différente de celle, historique, qu’il juge pas toujours adaptée par rapport aux besoins industriels. Pour lui, le métrologue doit participer, aujourd’hui plus que jamais, à la performance globale de son entreprise…

En véritable passionné de métrologie, métier qu’il découvre à la fin de ses études, Jean-Michel POU a décidé de créer la société Deltamu pour changer les pratiques industrielles. Convaincu qu’il ne suffit pas de vérifier tous les ans les instruments de mesure pour garantir la fiabilité des résultats de mesure, il s’engage pour défendre librement sa vision du métier de métrologue.

A ce jour, et après un parcours marqué par différentes fonctions dans des laboratoires d’étalonnage (BEA Métrologie, A+Métrologie) et de nombreuses actions dans des organisations qui traitent de métrologie (AFNOR, CFM, CAFMET), Jean-Michel POU participe à la grande révolution 4.0 actuellement en cours dans le monde industriel. Il est notamment Ambassadeur pour la Région Auvergne-Rhône-Alpes de l’Alliance Industrie du Futur et Vice-Président de l’association AURA Industrie 4.0, née de la fusion du cluster d’excellence Auvergne Efficience Industrielle et du pôle de compétitivité Mont-Blanc Industries. Il est également l’un des initiateurs du Mastère© spécialisé labélisé Conférence des Grandes Ecoles et porté par l’école d’ingénieurs SIGMA Clermont : « Data Science pour l’Ingénierie ». Il est par ailleurs directeur associé du consortium Humantodata, spécialisé dans l’accompagnement des industriels dans la révolution numérique.

Avec son ami Laurent LEBLOND, statisticien chez PSA GROUPE, il a publié en 2016 le l’ouvrage « Smart Metrology : de la métrologie des instruments à la métrologie des décisions » publié par les éditions AFNOR. Il a également lancé le premier site dédié à la fiabilité des mesures à l’heure du Big Data : www.mesuronsbienlebigdata.com pour découvrir le monde de la Smart Metrology.

 

La Smart Metrology – De la métrologie des instruments – à la métrologie des décisions

Auteur(s) : J-M. Pou, L. Leblond, Date de parution : mai 2016

Présentation : Le mot « Métrologie » est connoté, plutôt négativement. À force de la limiter aux instruments, la « Métrologie » est devenue synonyme de « Gestion d’instruments ». Avec ce livre, Jean-Michel Pou et Laurent Leblond entendent montrer que la métrologie peut renaitre, enfin, au XXIe siècle.

Métrologie : Un pilier insoupçonné de l’usine du futur

Auteur(s) : J-M. Pou, L. Leblond, Date de parution : Janvier 2017

Présentation : Ce Livre Blanc de manufacturing.fr a pour objectif de faire découvrir à ses lecteurs le vrai visage de la métrologie, en expliquant pourquoi cette science est si mal appréhendée et comment elle pourrait s’installer comme l’un des piliers de l’entreprise du futur.

CAFMET WEBINARS

Register now !

*(Fill in the registration form for receiving your free access code)

Le 2ème webinar du CAFMET s’est passé le 25 février 2021 de 15h00 à 17h00, et a concerné « L’accréditation TUNAC : réalisations et perspectives ».

Il a été animé par Sonia MADOUI MELKI (TUNAC) et Ghada ALLANI (TUNAC).
En Bref…
Il est important de donner au marché l’assurance que les organismes d’évaluation de la conformité opèrent sur la base de normes internationales reconnues, et c’est ce qui constitue la raison d’être de l’accréditation et la création du TUNAC. Le processus d’accréditation établit, dans l’intérêt du public, la compétence technique et l’intégrité de ces organismes. L’évaluation de la conformité est la démonstration que le service fourni correspond réellement aux exigences spécifiées ou revendiquées. L’évaluation de la conformité peut être appliquée à un produit, un service, un processus, un système, un organisme ou une personne, et inclut des activités telles que des essais, de l’inspection ou de la certification. Les mesurages aussi jouent un rôle essentiel pour développer la confiance entre les partenaires commerciaux et pour démontrer que les produits sont conformes aux spécifications écrites et aux exigences légales, c’est ainsi que le raccordement au système international d’unité SI est important et que les organismes d’évaluation de la conformité doivent assurer la traçabilité métrologique.
Ce Webinar du CAFMET permettra de partager l’expérience du TUNAC et revenir sur les avantages de l’accréditation et son importance, les raisons de la rendre obligatoire dans certains secteurs, ainsi que les moyens qui doivent être adoptés par les organismes d’évaluation de la conformité pour assurer la traçabilité métrologique.
Biographies des intervenants :
Madam Sonia MADHOUI MELKI est ingénieure en industries alimentaires. Sa carrière professionnelle a commencé en Septembre 1997 par son recrutement en tant que chef de production et responsable management qualité dans la conserverie JOUDA à Kairouan – Tunisie. Depuis Septembre 1998, elle a intégré le Conseil National d’Accréditation « TUNAC » en tant que responsable management qualité. En plus de sa fonction en tant que responsable management qualité, elle occupe aujourd’hui les fonctions ci-dessous :

Ø Responsable de la section analyses,

Ø Responsable de la section certification,

Ø Responsable de la section inspection.

Elle possède les qualifications suivantes :

Ø Responsable d’équipe pour les référentiels suivants : ISO/IEC 17025, ISO/IEC 17021-1 et ISO TS 22003, ISO/IEC 17065 et ISO/IEC 17020.

Ø Auditeur interne pour le référentiel ISO/IEC 17011 pour le compte du TUNAC.

Ø Peer-évaluateur avec le groupement régional des organismes d’accréditation africains « AFRAC : AFRican Accreditation Cooperation » / le groupement régional des organismes d’accréditation européens « EA : European Accreditation Cooperation » / le groupement régional des organismes d’accréditation arabes « ARAC : ARab Accreditation Cooperation » .

Ø Evaluateur Régional avec l’organisation international d’accréditation des laboratoires « ILAC : International Laboratory Accreditation Cooperation & le forum International des accréditeurs des organismes de certification « IAF : International Accreditation Forum ».

Ø Membre de plusieurs TFG d’EA et d’AFRAC pour la revue des résultats de l’évaluation par les paires des organismes d’accréditation africains et européens.

Ø Formateur pour le compte du TUNAC pour plusieurs référentiels (ISO/IEC 17011, ISO/IEC 17025, ISO/IEC 17065, …) et responsable des projets d’assistance technique des organismes d’accréditation dans les pays arabes.

Madam Ghada ALLANI est diplômée en ingénierie des industries agro-alimentaires avec un master professionnel en Management de l’innovation, a commencé sa carrière en tant qu’ingénieur dans la Société Allani Sunlife Holding responsable de la partie séchage des produits agricoles. Elle a intégré par la suite le TUNAC en 2015 en tant que responsable d’accréditation pour les laboratoires d’analyses agro-alimentaires (ISO/IEC 17025) et désignée depuis 2020 en tant que responsable d’accréditation pour les organismes de certification de produits agro-alimentaires (ISO/IEC 17065). Elle a enseigné à l’INSAT (Institut National des Sciences Appliquées et de Technologie) la norme ISO/IEC 17025 et l’ISO 9001 dans le cadre d’un master professionnel.

The 1st webinar du CAFMET s’est déroulé le 26th of January 2021, from 2:00 P.M to 4:00 P.M, et a concerné le « Système International des Unités, le SI ».

Ce 1er webinar a été animé par le Professeur Marc HIMBERT (LCM-CNAM-LNE).
En Bref…
Une nouvelle définition des unités du système international d’unités (SI) a été adoptée lors de la 26ème Conférence Générale des Poids et Mesures (CGPM) en novembre 2019. Le nouveau système d’unités s’appuie désormais sur des constantes physiques fondamentales. C’est un choix plus cohérent, en harmonie avec la physique quantique et relativiste, ainsi qu’avec les techniques de mesure les plus récentes, qui ne pourra que favoriser les nouvelles technologies. Le kilogramme, représenté depuis 1889 par le prototype international, surnommé le « grand K », conservé au Bureau International des Poids et Mesures (BIPM) à Sèvres, près de Paris, est désormais, comme la plupart des autres unités, dématérialisé. Après avoir rappelé les causes, les moyens et les avantages d’une telle dématérialisation des unités, ce 1st webinar du CAFMET permettra de revenir sur quelques méthodes de mesure nouvelles et plus exactes permettant d’établir la traçabilité sur une très large étendue, en mettant notamment en œuvre des principes de mesure établis sur la physique quantique.
Biographie de l’intervenant :
Le Professeur Marc HIMBERT, diplômé de l’École Normale Supérieure, a travaillé pendant dix ans au Laboratoire Kastler Brossel comme chercheur CNRS en physique atomique, physique quantique, physique des lasers. Il rejoint ensuite le Conservatoire National des Arts et Métiers à Paris, où il dirige depuis 1992 la Chaire de Métrologie et le Laboratoire Commun de Métrologie (LCM) créé en 2008 en partenariat avec le LNE. C’est dans son laboratoire, en particulier, qu’ont été effectuées des mesures de très haute exactitude de la constante de Boltzmann k et de la constante de Planck h préalables au changement de définition des unités internationales de 2018-2019. Membre du Comité Consultatif des Unités (CCU) ayant coordonné la révision des définitions des unités de 2018-2019, et du Comité « Science et métrologie » de l’Académie des sciences, il préside depuis 2004 la section « Laboratoires » du Comité Français d’Accréditation (COFRAC). Co-auteur d’environ 180 publications ou communications scientifiques, il est devenu en 2009 membre titulaire de l’Académie des technologies. Le Professeur Marc HIMBERT a présidé plusieurs conférences internationales organisées par le CAFMET.

CAFMET 2021

CAFMET organizes the 8th International Metrology Conference in Casablanca, Morocco. The opportunity to develop your skills and expand your network with recognized stakeholders in their field of activity.

RFQM 2019

The Francophone Meetings on Quality and Measurement took place this year in Nantes, France. An event rich in encounters with many practical and technical workshops.

FORUMESURE

The international exhibition FORUMESURE, is an annual event in parallel with RFQMs and CAFMET conferences. A place for meetings and exchanges on Instrumentation, Quality and Measurement.

CAFMET

CAFMET is an international non-profit, independent and impartial body. Since 2005, it has contributed to the good development of Metrology and Quality, particularly in Africa.

Follow the CAFMET news

            

en_GBEnglish
fr_FRFrench en_GBEnglish